argentine

Argentine : un projet loufoque d'aménagement des cluzeaux !

A

rgentine possède un exceptionnel patrimoine architectural et archéologique troglodytique mis, pour partie, en lumière par le chercheur charentais Gustave Chauvet. (Notes d'archéologie préhistorique canton de Mareuil-sur-Belle Société archéologique et historique de la Charente 1881) Celui-ci se compose de 5 cavités creusées à flanc d'escarpements rocheux à partir d'excavations naturelles  karstiques. D'est en Ouest on dénombre 2 vastes salles accessibles par un escalier rupestre bifide qui furent converties en entrepôts céréaliers puis, pour la première, en nécropole,  une grotte retaillée sous jacente qui  servit d'étable,  plus loin, un remarquable pigeonnier souterrain conservant 80 boulins et enfin foré dans le sous sol d'une aile disparue du château, simple maison forte du XIVème en réalité, un puits de 10 mètres dont les soubassements suggèrent une hypothétique  fonction de glacière.

Depuis longtemps l'intérêt des deux premières cavités  incite les  propriétaires  et les élus à se lancer dans leur aménagement touristique . Aujourd'hui, un projet supervisé par la mairie de La Rochebeaucourt serait en voie de finalisation.

Officiellement interdite par arrêté municipal la visite des « cluzeaux » (nom vernaculaire de ces cavités anthropiquement remaniées) pourrait être autorisée après travaux (effectués aux frais du contribuable mais sans retour financier puisque l'accès demeurerait libre et gratuit) et avis favorable de la commission de sécurité.   Le gros souci des responsables c'est de faire en sorte que la découverte du site soit, autant que possible, dépourvue de danger. Pour parvenir à cet objectif irréaliste il faudrait bétonner des dizaines de marches séculaires dégradées, entourer sarcophages et silos de barrières de protection et sceller des garde-corps devant les porches béants des cavités… autrement dit, compte tenu de l'impact désastreux de ces interventions, cela reviendrait à réduire à néant toute l'authenticité de ce précieux patrimoine. Soucieux de sa préservation les Bâtiments de France et la Direction des Antiquités Historiques d'Aquitaine ne devraient pas, sauf à renier leur mission, autoriser cette opération iconoclaste

  

Photos Ch.Carcauzon reproduction interdite

Plus de photos dans l'album : Patrimoine/archéologie

Lire aussi :Argentine : une flèche pointe son nez !

Selon Libération La taxe d'habitation pourrait augmenter pour 3,6 millions de foyers. Bien entendu la Dordogne n'échappera pas à cette hausse moyenne voisine de 100 euros qui pénalisera prioritairement les ménages modestes des communes ou communautés de communes les moins riches.  Paradoxalement ces  mêmes collectivités locales sont souvent les plus dépensières et elles n'hésitent pas à s'endetter pour financer des travaux et des projets sans intérêt ( ou d'intérêt fortement discutable) dont le coût sera intégralement supporté par le contribuable.

Il en est ainsi à La Rochebeaucourt qui souhaite « sécuriser » (sic) les cluzeaux d'Argentine afin de les ouvrir aux touristes. Le montant de cette opération iconoclaste préjudiciable à cet exceptionnel site troglodytique n'est pas encore connu… mais il sera sans doute exorbitant et sans aucune retombée économique pour la commune qui envisage de préserver la gratuité de sa visite ; rappelons, au passage, que La Rochebeaucourt a perdu, depuis trop longtemps, son unique épicerie et sa seule boulangerie… Question priorité on s'y entend dans le funeste canton de Mareuil dont le conseiller général PS Couvy va, par ailleurs, plomber les finances et faire exploser la fiscalité en inaugurant prochainement une « Maison des Cluzeaux » … uniquement profitable à quelques « clients » des coteries socialo-maçonniques vernaculaires chargés d'y brasser de l'air auprès de rares passants en juillet et en août !

L'exemple venant d'en haut, le CG24 en l'occurrence qui dilapide les deniers publics dans l'entretien de sa danseuse, le Pôle International (resic) de Préhistoire (des Eyzies exclusivement comptant 24 parasites salariés), on ne pouvait attendre moins des élus du Périgord vert méridional !

Ch.C le 10/8/2010

 

 

La lecture de la suite de cet article est réservée à nos abonnés. Afin d' y accéder abonnez-vous dès maintenant, 10 €/an

CB à l'ordre de Ch.Carcauzon a adresser

Ch.Carcauzon Argentine 24340 La Rochebeaucourt



01/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres