argentine

La restauration de l'église est quasiment achevée !

L

a restauration de l'église d'Argentine est quasiment achevée. Le sanctuaire a retrouvé meilleure allure et les longues (2 ans) interventions des maçons, tailleurs de pierre, charpentiers et couvreurs (1) assurent pour quelques siècles de plus sa sauvegarde. On peut  déplorer cependant les choix très contestables de l'architecte des bâtiments de France (2) qui a refusé de faire démonter une cloison XIXème occultant la travée de cœur et l'abside et préconisé la substitution du magnifique perron monolithe enchâssé depuis toujours entre les colonnettes engagées du portail XIIIème par une ridicule et navrante rampe déclive de trois degrés… n'autorisant même pas, (faute de la suppression d'une marche) l'accès de la « maison de Dieu » aux handicapés. S'agissant de la finition on peut légitimement froncer les sourcils devant le traitement peu esthétique des joints saillants qui de toute façon, dégradés par le gel et la pluie, n'auront pas résisté à leur premier hiver !

(1)     Sur la pression du maître d'ouvrage et des maîtres d'œuvre certainement et face à l'hostilité des professionnels intervenant sur le chantier nous n'avons pu prolonger au delà de la première année notre reportage relatant au jour le jour l'évolution des travaux.  Nous avons retiré de ce blog toutes les photos prises en 2008. On peut cependant nous les acheter. Ceux qui les auraient déjà téléchargées ne peuvent en faire, sous peine de poursuites, qu'un usage privé.

(2) L'ABF n'aurait pas émis d'avis défavorable à la construction du supermarché de Mareuil, juste à côté du château classé de la localité. C'est tout dire !



01/02/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres