argentine

Le plateau d'Argentine n'est pas dans leur jardin !

Jean-François Tallec, Préfet de la Dordogne,  vient, au terme d'une procédure de près de 3 ans, d'opposer un refus définitif au projet de circuit automobile que des affairistes  britanniques voulaient créer à travers les bois et prairies humides de leur domaine de Bagatelle (St Crépin de Richemont).

La nouvelle réjouit tous les défenseurs de l'environnement et, au premier chef, les riverains composés surtout de riches résidents d'outre Manche qui  redoutaient nuisances sonores, pollutions de toutes sortes et dépréciation de leur patrimoine foncier !

Soulagés par la récente décision du représentant de l'État, ces néo-ruraux au portefeuille bien rempli organisent le 28 juin une "fête grandiose" (sic) à St Crépin de Richemont. Cet évènement rassemblera tous les  Nimby ( Not in my back yard , Pas dans mon jardin en français) locaux… qui n'auront jamais levé le petit doigt pour s'insurger contre d'autres atteintes gravissimes au milieu naturel telle l'extension des carrières des CMP (Charges Minérales du Périgord) Celle-ci se traduira, à terme, par la dévastation totale d'un causse classé Znieff et Natura 2000  situé sur le plateau d'Argentine, vitrine occidentale du PNR PL !

On comprend leur manque de réactivité : le plateau d'Argentine situé à presque 30 km de St Crépin… n'est effectivement pas dans leur jardin  !



23/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres