argentine

piégeage et déterrage

 
  • Le piégeage et le déterrage des renards et des blaireaux font partie, avec la corrida notamment mais aussi le gavage, de ces pratiques barbares qui hissent la France au premier rang des nations européennes infligeant des tortures sans nom aux animaux.

    S'agissant du déterrage ou vénerie souterraine il n'est pas inutile de souligner la cruauté de cette traque ignoble dont l'abjection est revendiquée par ses pratiquants qui  vont, dans certains départements, jusqu'à organiser des championnats chargés de départager les concurrents les plus performants!

    La méthode employée ne varie guère en pays caussenard : pour extirper les malheureuses bêtes de leur terrier, après en avoir obturé toutes les issues secondaires, les chasseurs lâchent les chiens (fox terrier, teckel, jacks russell…) qui acculent leurs victimes et les poussent à des combats d'une violence inouïe. S'il arrive parfois que les blaireaux et les renards infligent de sérieuses blessures à leurs assaillants c'est le plus souvent dans la fuite , qu' ils espèrent le salut. À la sortie du seul boyau encore ouvert ils se font mettre en pièce à coups de pelle ou de fusil !

    Lorsque le terrain est meuble les déterreurs font appel à une autre technique. Guidés par les aboiements des chiens ils  s'emploient à creuser depuis la surface une tranchée aboutissant à l'ultime refuge de l'animal qui est extirpé de son réduit à l'aide pinces métalliques pour être mis à mort !

    La France s'apprête le week-end prochain à connaître une nouvelle et récurrente Saint Barthélemy cynégétique. Il paraît que du coté de Saint-Paul-Lizonne celle ci ne pourra guère s'exercer aux dépens des « faisans de tir » (sic) . Sur 130 lâchés à peine 30 d'entre eux, les plus résistants sans doute à la famine et a la maladie qui éradiquent les volatiles de basse-cour abandonnés en pleine nature, auraient survécu . Le renard,  et bien d'autres avec lui, profitant de l'aubaine a également réduit leur effectif. Commode bouc émissaire, doté en plus d'une sale réputation, goupil va payer cher son refus d'adopter un régime alimentaire strictement végétarien. Les adhérents des sociétés de chasse du secteur pensent « que les nuisibles prédateurs doivent être traqués plus sérieusement et décident de mener une opération piégeage et de déterrage »

     

  • http://vieux-mareuil.over-blog.com/

    « Déterrer »  synonyme : exhumer  J'ai exhumé de mes abysses mémoriels  ce couplet d'une chanson d'Henri Tachan crée en 1974

  • Regardez-les marcher, l'arrogance au visage, le cœur sur la gâchette,
    Ces spadassins rentrés, ces héros d'Epinal, ces tueurs de fauvettes,
    Regardez les marcher, ces Zaroff de banlieue, ces Hemingway d'Neuilly,
    Vers le trou à lapin, vers la mare à canards, y fair'e leur safari...

    Ça vieillit pas !

    Ch.C le 12/9/08

     



  • 16/09/2008
    0 Poster un commentaire

    A découvrir aussi


    Inscrivez-vous au blog

    Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

    Rejoignez les 21 autres membres